cliquez pour lancer la vidéo

Votre magazine

Terre d'Action n°29

Une vie bien remplie

Ann-Caroll Verdier : le cœur en bandoulière

ANN CAROLL VERDIERAnn-Caroll Verdier gère l’association Cap’Services à domicile depuis 2006.

Lire la suite

L'actualité à la une

Un nouveau site pour une nouvelle ville

delmon annonce 03Vous allez parcourir le nouveau site d’information et de promotion de notre ville. C’est un nouvel outil qui relie les Terrassonnais à leur municipalité, mais aussi à leur territoire.

Lire la suite

Observatoire Habitat l'enjeu du bien-être

Baisse des impôts, aménagements de la ville ancienne et des quartiers, investissements en faveur de la vie quotidienne, Terrasson-Lavilledieu veut partager son esprit de bien-être en développant l’habitat.

C’était au printemps 2015. En créant un observatoire de l’habitat sur la commune de Terrasson-Lavilledieu, Pierre Delmon reconnaissait ne pas avoir suffisamment pris en compte l’habitat sur sa commune. Mais, aussi, il fallait que la ville possède, outre son cadre naturel préservé, les infrastructures qui depuis vingt-cinq ans ne cessent de se créer, de se développer ; et, priorité absolue, que la fiscalité soit attractive et rassure les habitants et nouveaux arrivants.

En fait, c’est moins une « insuffisance » qu’une logique. Pour Pierre Delmon « Il fallait tout d’abord doter la ville d’infrastructures attractives pour que les conditions de la réussite d’une véritable politique de l’habitat et du logement soit sérieuse. » 
L’an passé, déjà, on a senti un frémissement du côté des demandes de permis de construire qui, entre 2014 et 2015, augmentent de 36% et se maintiennent en 2016. Des demandes qui touchent presque tous les quartiers de la commune. Entre 2007 et 2012, on avait enregistré une hausse du nombre de logements : de 3 193 à 3 456. Une évolution constatée autant sur les maisons (+ 7,5%) que sur les appartements (+ 11,1%). Pierre Delmon voyait là le besoin de stimuler la demande et de faciliter la mise en relation avec l’offre.

La croissance passe par le tourisme et l’habitat

En octobre dernier l’observatoire de l’habitat bénéficiait d’une personne dédiée à la mise en œuvre des actions programmées.  La feuille de route était tracée : la Ville-jardin serait aussi celle du Bien-être. Une association que voulait Pierre Delmon : « le tourisme et l’habitat représentent les deux axes de notre développement. Ils répondent à notre souci de renforcer nos ressources, à la qualité de vie de notre commune, au rayonnement équilibré et harmonieux de notre territoire. Tourisme et habitat sont les deux points majeurs de notre croissance. ». 

L’observatoire de l’habitat est un facilitateur de projets

Alors que la ville compte près de 7 000 habitants, le maire donne comme objectif les 10 000 habitants à l’horizon 2030. Un véritable défi que l’observatoire de l’habitat a parfaitement intégré. Les professionnels de l’immobilier et de la construction, les notaires et banquiers ont fait l’objet d’une information afin qu’ils accompagnent cet élan dont ils reconnaissent le bien fondé et l’intérêt pour leur propre développement. Un projet, celui d’un lotissement en construction  est engagé au Bois de la Morelie, à l’ouest de la commune. Marie-Claire Lajoinie, chargée de mission s’est lancée dans des contacts ciblés sur Brive-la-Gaillarde, Périgueux et multiplie les mises en réseaux pour faciliter la commercialisation ; elle met en avant le besoin de communiquer les atouts de Terrasson-Lavilledieu là où la demande existe. 
Nathalie Larue, responsable de l’observatoire de l’habitat précise : « nous sommes des facilitateurs et en aucun cas nous nous substituons aux professionnels. Nous mettons aux services des personnes notre expertise et notre réseau de compétences. Car, il faut le reconnaître, acheter, bâtir, rénover ce sont des parcours du combattant parfois dissuasifs. »

Des taux d’imposition fortement attractifs

Pour le maire de la ville, l’atout majeur est celui de la fiscalité qui est devenue une des plus attractives de la région : « quelle ville peut assurer à ses administrés des taux d’imposition inchangés depuis 22 ans et même qui baissent depuis 5 ans de 7 % ! » Lorsque qu’il a mesuré que le poids de la fiscalité amenait des propriétaires à céder leur bien et freinait bien des accessions à la propriété, Pierre Delmon a voulu inverser ces tendances qui entraîneraient une dévitalisation progressive de la ville mais aussi donneraient de noires perspectives aux habitants : « c’était de ma responsabilité de prendre la décision de baisser les impôts ; je l’ai fait. »
Géographiquement particulièrement bien située, Terrasson-Lavilledieu s’est dotée aussi d’infrastructures et de services dignes d’une ville de 10 000 à 15 000 habitants ce qui explique l’objectif fixé par le maire.
Les indicateurs du marché de l’immobilier sont, par ailleurs, au beau fixe pour la commune. Les comparaisons de prix sont favorables à une reprise des transactions et les établissements financiers sont attentifs à toute demande. Globalement, les professionnels se félicitent de l’initiative de la municipalité et souhaitent un partenariat où chacun contribuera à la réussite des projets présentés et étudiés.


Mots-clés: construire, habiter, observatoire habitat

Vidéo à ne pas manquer